Assurance auto, comment protégez-vous contre les arnaques ?

Existe-il une bonne assurance auto ? Tout à fait, il existe de nombreuses compagnies d’assurance auto, mais sont-elles tous fiables ?  Offrent-elles des tarifs abordables surtout pur l’assurance jeune conducteur. En effet, il est devenu vraiment difficile de trouver une assurance auto bien adaptée à vos besoins et à votre budget, alors qu’il est tellement facile d’être arnaqué. Nous avons le plaisir de vous citer quelques unes des compagnies d’assurances offrant à leur clientèle des tarifs assurance jeune conducteur plus ou moins convenables. Dans cet article, nous mettons à votre disposition certaines astuces en ce qui concerne votre assurance auto, qui vous permettent de vous protéger contre toute arnaque ou clause illisible dans le contrat.

Que vous soyez un jeune conducteur ou un conducteur expérimenté, vous pouvez être victime d’une arnaque de votre compagnie d’assurance auto ; à cet égard, nous vous recommandons de faire attention et bien lire votre contrat assurance auto en demandant un éclaircissement des clauses enfermées dans des paragraphes ambigus avant de vous souscrire.

De nos jours, presque aucun jeune conducteur ne prend le temps pour bien lire son contrat d’assurance auto avant de s’engager avec la compagnie. Vu qu’une terminologie technique est utilisée dans le contrat, la plupart des conducteurs ne s’intéressent pas à se casser la tête puisqu’ils ne connaissent pas bien dans le droit ou l’assurance.

Tout d’abord, énumérez les garanties couvertes et celles exclus dans le contrat. Sachez bien qu’une assurance au tiers est couverte par tout contrat assurance auto puisqu’elle est indispensable pour tout véhicule roulant dans la voie publique. Elle représente la garantie de responsabilité civile qui couvre tout conducteur, que son nom soit mentionné sur le contrat ou non ; c’est-à-dire tout personne qui conduit votre véhicule avec ou sans votre autorisation. En cas d’accident, les passagers bénéficieront également dans l’assurance au tiers qu’ils soient fautifs ou non. Chose qui est importante dont vous devez faire attention, c’est l’assurance conducteur. Vous devez vous assurez d’être indemnisé si vous êtes blessé dans un accident dont vous êtes  responsable.

Même les franchises dans les assurances auto sont susceptibles d’être arnaquées. Il existe deux types de franchises que les assurances offrent : la franchise simple et la franchise absolue. Quand il s’agit d’une franchise simple, vous payerez vous-même  un montant fixe si la valeur des dégâts ne le dépasse pas. Par contre si la valeur des dégâts dépasse la franchise, là l’assureur doit vous rembourser le montant total des réparations. Alors que pour la franchise absolue, c’est selon chaque cas et ses dégâts, elle peut être fixe ou proportionnelle.

Un autre élément qui peut faire de vous victime d’arnaques à l’assurance auto, c’est le système bonus/malus ; c’est un système complexe. Il est préférable de commencer par une assurance auto de jeune conducteur avec un coefficient de 1. Par la suite vous bénéficiez d’un bonus de 5% auprès de votre compagnie d’assurance si vous n’avez pas fait d’accident, ainsi votre coefficient passe de 1 à 0,95 l’année prochaine et ainsi de suite. Par contre, si vous avez fait un accident dont vous êtes responsable, là le coefficient augmente de 25% avec un malus, ce qui influe sur votre tarif annuel d’assurance auto.

En cas de vol de voiture, le cas devient litigieux dans un contrat assurance auto. Assurez-vous de bien lire les clauses correspondant à cette condition. Le contrat assurance auto pourra inclure le faite que vous deviez installer dans votre voiture un ou plusieurs systèmes antivol tels que : le système anti-démarrage, système alarme sonore et/ou vitres gravées. Veillez aussi à ce que vous lisiez attentivement les clauses relatives au vol. Dans le cas d’une tentative de vol, les dégâts induits ne sont pas couverts dans la plupart du temps par votre contrat assurance auto. En outre, un vol n’est pas considéré un vol par la compagnie d’assurance auto s’il est commis par un proche. Mais n’oubliez surtout pas de déclarer tout vol en envoyant une lettre recommandé avec accusé de réception. Votre assureur ne procédera à votre remboursement que s’il s’assure qu’il s’agit vraiment d’un vol ; c’est-à-dire les vitres et les portes sont fermées à clés, volant coincé…). Pour les accessoires, il ne vous remboursera jamais au prix d’achat.


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance