Comment choisir une assurance auto jeune conducteur ?

Voici 7 conseils simples vous permettant de bien choisir votre assurance auto jeune conducteur
Bien que les jeunes conducteurs en générale, âgés de 18-24 ans, ne représentent que 9% de la population française, on a déclaré que 22% des accidents routiers mortels impliquent cette catégorie de population ; raison pour laquelle les tarifs des assurances auto pour le jeune conducteur sont surtout plus chères que toute autre assurance auto. Cette différence dans la tarification pour les jeunes conducteurs, allant jusqu’à deux fois de la somme habituelle, est une majoration assez forte appliquée par l’assureur et ne peut baisser qu’après deux ans de souscription auprès de la compagnie d’assurance.

Votre souscription auprès d’une assurance auto devient une obligation dès que vous achetez un véhicule. A cet égard, nous mettons à votre disposition, en tant que jeune conducteur, 7 conseils afin de ne pas tomber dans les pièges des compagnies d’assurances auto et par conséquent pouvoir bénéficier des frais d’assurance auto moins élevés.

1- Vu que la tarification de l’assurance auto se fait par les compagnies d’assurances selon la valeur et la puissance du véhicule à assurer, il est recommandé d’acheter un petit véhicule d’occasion à un prix moins cher plutôt qu’un nouveau véhicule qui vous coûtera très cher à l’achat. Après deux ou trois ans, quand vous devenez plus âgé, et vous ne serez plus considéré comme jeune conducteur, là vous êtes en mesure d’acheter un véhicule de votre choix, sans avoir à payer plus ce que nécessaire.

2- Lorsque vous avez acheté un véhicule d’occasion, n’optez pas pour une assurance auto tous risques mais tout simplement une assurance auto au tiers qui est indispensable pour tout véhicule que ce soit neuf ou utilisé et indemnise le conducteur responsable de l’accident. Cela bénéficie tous les conducteurs dont le nom est mentionné dans le contrat, ainsi que tout autre conducteur à qui vous avez prêté votre véhicule. En cas d’accident, les passagers bénéficieront aussi d’une couverture ; par exemple quand le jeune conducteur ouvre sa portière causant une blessure au cycliste. Alors qu’il est inutile de souscrire pour une assurance auto tous risques quand il s’agit d’un véhicule de faible valeur. Si vous comparez les deux types d’assurance auto, vous remarquerez sans doute qu’il y a évidemment une grande différence en termes de prix.

3- Afin de bénéficier des tarifs assurance auto moins coûteux, profitez de la conduite accompagnée qui vous permet de plus, en tant que jeune conducteur, d'acquérir de l'expérience. Ce principe se révèle très important dans le fait que l’assurance jeune conducteur est grandement diminuée. Cette réduction peut atteindre jusqu’à 50% grâce à la conduite accompagnée.

4- Profitez de la forte concurrence qui existe entre les nombreuses compagnies d’assurances auto, en utilisant le comparateur d’assurances auto qui met chacune dans une position selon les tarifs proposés, sans oublier de prendre en compte les franchises, les différentes garanties entre autre. Grâce à ce comparatif, vous serez en mesure d’avoir une idée claire et rapide sur les offres disponibles sur le marché et donc capable de choisir celle qui vous convient le plus. En effet, certaines compagnies d’assurances auto visent à fidéliser leurs clients à long terme en s’intéressant particulièrement aux jeunes conducteurs leur offrant des tarifs spécifiques.

5- Les couleurs ont également un impact sur la tarification établie par les compagnies d’assurances auto, sachant bien qu’elles prennent en considération tout principe qui peut entrainer le risque d’accident. D’après des calculs effectués par ces dernières, les véhicules gris sont moins susceptibles de faire des accidents. C’est pour cela il est préférable d’éviter les couleurs vives afin d’éviter 5 ou 10% de majoration appliquée par l’assureur.

6- Il est également important de vérifier systématiquement si la garantie jeune conducteur est incluse, car le conducteur-assuré ne pourra pas être indemnisé même s’il est blessé, en cas d’accident dont il est tenu pour responsable. Par contre, pour que le jeune conducteur responsable puisse profiter de toute indemnisation en cas de dommages corporels comme toute autre victime, il est nécessaire d’opter pour une garantie individuelle.

7- Faites attention à certaines clauses qui cachent souvent plusieurs éléments cités en des paragraphes illisibles. Plus expressément, classez les exclusions de garantie qui correspondent très souvent à des dommages qui ne sont pas couverts par l’assurance auto. Citons quelques unes des clauses les plus communes :

-        Les dommages volontaires et les dommages involontaires entrainés par un manque de savoir quant aux règles de sécurité.

-        Les dommages entrainés en cas d’évènements sportifs, ou autre chose similaire causant préjudice à l’assureur.


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance