L’égalité des sexes débarqua la tarification d’assurance auto

egalite-sexes-tarifs-assuranceEn France la tarification d'assurance pour les femmes est différente de celle des hommes, elles bénéficiaient de 45 pour cent de réduction par rapport au prix payé par les hommes. A priori, cette différentiation de prix en fonction de sexe des conducteurs est expliquée par des anciennes études statistiques publiées sur le site d'internet du gouvernement sur la sécurité routière, ces statistiques ont montré que les femmes sont  trois fois moins risquées d’être tuées et deux fois moins d’être blessées. Mais cette situation changera dés le 21 décembre 2012, car les assureurs sont appelés à unifier les tarifications au nom de la lutte contre la discrimination et la distinction entre les femmes et les hommes, attitude qui est déjà adoptée par l'union européen depuis le siècle des lumières. À cet effet, la F.F.S.A (Fédération Française des Sociétés d'Assurance) a décidé d'annuler cette pratique d’après le jugement de la cour européenne de la justice (C.I.J).

en partant des statistiques qui prouvent  que les femmes provoquent moins d'accidents et de victimes, la Fédération Française des Sociétés d'Assurance (F.F.S.A) a toujours refusé l'augmentation des tarifs chez les femmes pour qu'ils soient homogènes avec ceux qui payaient les hommes, alors que la  cour européenne de la justice (C.I.J) considère que la distinction entre les assurés féminins et masculins constitue un acte de discrimination qui se contredise avec les principes de l'union européen. François Ewald, philosophe et membre du Conseil d’Orientation et de Réflexion de l’Assurance explique que " l'utilisation d'un critère de genre pour la tarification d’assurance […] est discriminatoire. Malgré tout, on constate que les femmes, en raison de leurs usages de la voiture, de leur type de vie, de la nature de la voiture qu’elles achètent et qu’elles utilisent, représentent un risque qui n’est pas celui des hommes".

Consciente de ces explications universitaires et les statistiques scientifiques, les assureurs présentent des tarifs exceptionnels pour les femmes, de plus la réaction de la fédération des sociétés d’assurance se voit sous forme d'une grande interrogation qui nécessite une réponse logique et acceptable, "au nom de la lutte contre la discrimination et l'égalité de sexe, est-il juste que les femmes payent les mêmes tarifs que les hommes en assurance automobile, alors qu'elles provoquent moins d'accidents?".

En générale, pour assurer ses premières voitures, les femmes âgées de 17 à 29 ans payeront une augmentation de 30% à 45% dans leurs tarifs prochaines d’assurance auto, et c'est à partir du 21 décembre 2012, cette augmentation est en moyenne de 25% pour l'ensemble des femmes.


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance