Assurance auto pour un véhicule qui ne vous appartient pas ?

De façon générale, on fais un contrat d'assurance auto quand nous avons un véhicule à assurer. Mais que devons nous faire quand il s’agit de conduire une voiture d’une autre personne, dans le cas d’un couple par exemple ?

Même si vous conduisez un véhicule qui ne vous appartient pas, en cas d’accident la victime sera protégée par l’assurance du véhicule. Alors, ce n’est pas parce que vous conduisez le véhicule, vous devez payer pour les dommages engendrés ; par conséquent, ce n’est pas le propriétaire du véhicule qui s’en charge.

En effet, il est primordial de déclarer à votre assurance tous les conducteurs occasionnels potentiels de votre véhicule, sachant qu’il est possible d’apporter des modifications à tout moment à votre contrat sans avoir à payer des frais supplémentaires. De plus, dans le cas où ce conducteur occasionnel a fait un accident dont il n’est pas responsable, c’est le responsable de l’accident qui doit payer les dommages.

Seules les personnes qui possèdent un permis de conduire peuvent bénéficier de votre assurance auto, puisque la garantie de responsabilité ne s’applique pas sur quelqu’un qui n’a pas encore de permis de conduire. Dans le cas où le conducteur de votre véhicule a fait un accident où il est fautif, c’est votre compagnie d’assurance auto qui payera tous les dommages corporels et matériels causés à autrui. Toutefois, à cause de l’erreur de ce conducteur occasionnel, vous supporterez vous-même la franchise et non pas la personne en question. C’est le cas aussi quand un jeune conducteur, ayant un nouveau permis de conduire qui ne dépasse pas trois ans, fait un accident par votre voiture, vous serez toujours pénalisé par une augmentation de votre franchise.

Toute compagnie d’assurance auto a ses propres conditions de contrat qui sont plus ou mois en faveur du conducteur occasionnel. Prenez donc le soin de bien lire les détails de votre contrat d’assurance auto sans vous attendre à des garanties complémentaires. En lisant attentivement votre contrat d’assurance, vous vous protégez et protégez la personne qui conduit votre véhicule en cas d’accident. Sinon certaines clauses dans le contrat risquent de mettre le conducteur à l’abri de toute indemnisation peu importe les conditions de l’accident. En plus, le propriétaire du véhicule va l’obliger à payer pour les dommages causés puisque la compagnie d’assurance ne s’en occupera pas. En outre, en tant que propriétaire du véhicule, vous serez pénalisé d’un malus que vous pouvez transférer au conducteur occasionnel. Alors, veillez à ce que vous signalez à votre compagnie d’assurance qu’il s’agit d’un conducteur occasionnel ou régulier.


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance