Les non-assurés entraînent un coût de 80M d’euros par an

FGAOLes non-assurés entraînent un coût d'assurance auto de 80M d’euros par an. L’association du Fonds de garantie de l’assurance obligatoire (FGAO) déclare qu’entre 1 et 2 % des conducteurs, n’ont pas d’assurance, ce qui augmente le coût annuel de l’indemnisation.

Lors d’une conférence de presse sur la non-assurance automobile, le directeur général du Fonds de garantie, François Werner, annonce que « Malgré les progrès inéluctables en matière de sécurité routière, la charge pour le Fonds de garantie reste la même : c’est donc que la proportion de non-assurés augmente. ». En effet, 1 et 2% est le taux de conducteurs circulant sans assurances, ce qui explique les 80M d’euros par an que le FGAO doit payer.

Il existe en fait deux catégories des non-assurés. La première catégorie se composent des conducteurs qui n’ont jamais possédé un permis de conduire, ceux dont le permis a été annulé judiciairement ou ceux qui ont perdus tous les points, même si d’après François Werner ce dernier cas est minoritaire. Pour la deuxième catégorie, elle se compose des conducteurs qui peuvent conduire, mais n’ont pas acheté un contrat d’assurance pour leur véhicule, ou ne l’ont pas renouvelé. Cette catégorie est souvent rencontrée. Les jeunes conducteurs sont aussi concernés, surtout qu’ils subissent des tarifs considérablement élevés auprès des assureurs ; raison pour laquelle, le directeur général du Fonds demande aux compagnies d’assurance de revoir les obstacles derrière la non assurance afin de réduire le taux des non-assurés.

Le problème de la non-assurance revient à la culture de chaque personne.  François Werner explique qu’ « En France, nous avons plus de 20.000 dossiers par an lorsque l’Allemagne en a moins de 400 ». La raison en est que l’étape de la souscription d’une assurance auto vient avant de la carte grise. Malheureusement, la France n’est pas prête d’adapter cette reforme parce que d’après M. Werner « cela impliquerait le renversement des rapports entre assureurs, concessionnaires et l’Etat ».


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance