La route intelligente et les compagnies d’assurances auto ?

Suite à l’initiative prise par Icare, la filiale de Generali l’Équité et Europ Assistance, un colloque a été organisé le 24 juin sur la route intelligente à Paris, au Belvédère de la Bibliothèque Nationale de France. Dans cet événement, les compagnies d’assurance ont eu l’occasion de discuter des implications relatives au développement de « la route intelligente » et ont donné des détails à l’égard de l’état de la « route du futur », en collaboration avec les constructeurs, les équipementiers et les loueurs.

Tous les organismes et surtout les pouvoirs publics se préoccupent le plus, il y a quelques années, sur ce que veut dire le concept d’une « route intelligente ». La sécurité routière, l’amélioration des infrastructures existantes et l’augmentation des services rendus aux usagers, sont tous des éléments clés de la base d’une « route intelligente ». En effet, c’est une étape importante qui vise une réduction considérable allant de 30 à 50 % des accidents graves de la route, ce qui influe positivement sur les tarifs des assurances auto.

Des innovations mécaniques ainsi que robotiques sont également des mesures à prendre pour le concept de la « route intelligente ». A titre d’exemple, les alertes de franchissement involontaire de lignes blanches, les limiteurs s’adaptant à la vitesse autorisée, appelé aussi LAVIA, ou les systèmes de détection d’alcool ou de fatigue au volant qui viennent d’être mis en place, sont quelques innovations qui sont censées créer une route sans accidents. Il y a d’autres futurs systèmes d’innovations qui seront liés à des composants intelligents communiquant avec le sol, le véhicule et des stations de contrôle et d’intervention qui se trouvent aux différents endroits stratégiques.


gmfallianzamaguizcarrefourGroupamammamaafcredit-mutuelmacifnexxMAIFmatmutAxagan-assurance